"

Les kachinas

Il ya plus de 250 différentes Kachinas

Les Kachinas sont des esprits : esprits de la pluie , du feu , du serpent , espiègles ,farceurs , bienfaisants ou malfaisants…

A l’occasion de fêtes ,ces esprits s’incarnent dans des danseurs masqués et costumés.

Des poupées de bois peintes nommées (Kachinas) et représentant ces esprits,sont offertes aux enfans,pour qu’ils se familiarisent avec le monde des esprits.

 

           

L'histoire des Hopis remonte à 2 000 ans sur cette terre d'Arizona. Descendants des Anasazis, ils habitèrent sur les terres d'Arizona bien avant la venue des indiens paiutes, apaches, navajo. Lorsque les espagnols s'installèrent sur leur territoire en 1540, ils furent surpris de découvrir leurs méthodes de culture sophistiquées, incroyablement bien adaptées à cette zone désertique.

Les Hopis sont très religieux et pratiquent tout au long de l'année de nombreux rites dont le but est d'honorer les dieux pourvoyeurs de la pluie indispensable aux cultures.

                                      

La descendance familiale est matrilinéaire. Les terres cultivables et les habitations appartiennent aux femmes. Chaque village est divisé en plusieurs clans qui portent des noms d'animaux ou de plantes. L'union matrimoniale entre membres d'un même clan est interdite. Après le mariage, l'époux rejoint le clan de sa femme.

                       

Les Hopis sont des artistes réputés pour leurs vanneries, leurs poteries (mises en forme à la main, sans tour) et leurs bijoux en argent. Leurs bijoux sont traditionnellement très sobres, en argent mat, et sans incrustations de pierre.

 

Les Hopi sont reputés pour leurs créations de kachinas (ou katsina), des figurines représentant des esprits.

                         

Les kachinas sont des poupées rituelles crées par les Indiens Zunis et Hopis dont le territoire est enclavé dans la Grande Réserve Navajo dans le sud-ouest des Etats Unis.

Les Hopi sont, avec les Zuni et les Navajo, les peuples les plus connus, vivant dans le sud-ouest des Etats-Unis, principalement dans les Etats de l'Arizona et du Nouveau-Mexique. Descendants de la culture Anasazi, ancienne civilisation remontant au premier millénaire avant J.-C, ils vivent aujourd'hui dans des réserves. Ils tentent de préserver et de faire revivre leurs traditions ancestrales dans des villages fortifiés inclus dans des falaises.

 

Les poupées kachinas sont les objets les plus connus des Hopi et des Zuni. Elles figurent le panthéon de leur mythologie avec une multitude de dieux et de personnages. Les kachina sont utilisées lors de cérémonies au cours desquelles un véritable rôle théâtral leur est dévolu et possèdent les qualités et les defauts des êtres humains.

          

Figurines sculptées dans les kivas, ces chambres secrètes de culte, elles représentent un esprit et le costume que le danseur portera lors des cérémonies religieuses.


Avant 1860, les kachinas produites étaient uniquement des objets de cultes, qui ne sortaient pas des territoires hopis et zunis. Mais les émigrants se sont intéressés à ces statuettes si originales, en les achetant ou en pillant les réserves indiennes. Les Indiens ont donc produit "industriellement" des kachinas, sans relation avec les mythes et les cultes auxquelles elles se rattachent, pour satisfaire clients, collectionneurs et touristes. Il y aurait 800 types de kachinas, alors que les authentiques sont bien moins nombreuses.

                      
Actuellement les Hopis fabriquent toujours des poupées rituelles, les cultes se pratiquant toujours.

les Kachinas étaient très prisées par les peintres surréalistes . Une centaine de ces personnages hauts en couleurs sont présentés au Pavillon des Arts à Paris .

 

Page suivante Les Plumes

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×