"

Conférence Dennis Yellow Thunder

                          

   Conférence organisée par l'Association''WAMBLI TOKA’HE''

J'étais présent à la conférence de Joeuf le Dimanche 07/12/2008 , et franchement , j'ai passé une super soirée , remplie de sentiments , de sensations et d'émotions.                   

Tout d’abord , Rita , de l'association ''WAMBLI TOKA'HE'',nous présente des diapos sur le peuple Lakota , puis Dennis et Lee LostFlower , ont fait une danse pour les enfants , tout à fait exceptionnelle.

 

LA CONFERENCE  Dennis Yellow Thunder,
Oglala Lakota (Sioux) qui nous parlera des conditions de vie de son peuple, de ses origines, de ses combats. La traduction en Français sera faite par Madame Lee LostFlower (Amérindienne Lakota).

               
                                                     ''Dennis Yellow Thunder ''

Dennis Yellow Thunder de la Nation Oglala Lakota (Sioux), homme médecine (Heyoka) de la médecine de l'Ours.

Il pratique toujours les sept cérémonies ancestrales sacrées comme la danse du soleil dont il est un des leaders.

Dennis Yellow Thunder est l'arrière petit-fils d'American Horse, guerrier Lakota qui combattît aux côtés de Sitting Bull.

                                            

"American Horse " fut un des principaux chefs des Lakotas, avec "Crazy Horse" , "Sitting Bull" "et d'autres, durant les guerres Indiennes des Plaines de la dernière moitié du 19ième siècle. Il fut le chef militaire principal à la Bataille de Little Bighorn ,en 1876.       

Après la victoire des Indiens contre le Général George Armstrong Custer à Little Bighorn, en juin 1876, les Sioux se sont divisés. "Crazy Horse" s'est dirigé vers les Montagnes de Little Bighorn, tandis que "Sitting Bull" et ses partisans sont partis vers le Canada. Un troisième groupe de 40 , conduit par "American Horse" décidèrent d'aller à une agence assignée par les Etats-Unis. Alors qu'ils se rendaient à l'agence, le groupe de "American Horse" croisa les troupes commandées par le Général George Crook à Slim Buttes. Crook les attaqua en dépit du fait que les Sioux se rendaient paisiblement sur une terre qui leur avait été garantie par traité.        

Quelques uns s'échappèrent pour rejoindre le camp de "Sitting Bull", mais la plupart des partisans de "American Horse" furent tués. A la fin du combat, "American Horse" , quatre guerriers et 15 femmes reculèrent dans une caverne, mais les cinq guerriers restant refusèrent de se rendre. Pendant le tir , "American Horse" fut mortellement blessé par un projectile dans le ventre. Il est mort dans des douleurs insoutenables , alors que les chirurgiens de l'armée tentaient de lui sauver la vie. C'était le 9 septembre 1876.

    Voici le projet de la fondation RAYMOND YELLOW THUNDER

               

Les habitants de la réserve de Pine-Ridge vivent le plus souvent dans la misère. Leur vie est pour la plupart faite de tristesse et de désespoir. Il n’y a pas de travail, et les journées se passent à tuer le temps sans aucune perspective d’avenir.

Au nom de son oncle, Dennis veut créer une fondation, capable de réinstaller l'espoir aux jeunes et aux moins jeunes. Ce sera un centre multiculturel dédié à la conservation de l’art des Indiens des plaines. Un centre pour sauvegarder leur bien culturel et permettre aux générations présentes et à venir d'étudier et de participer à la préservation de leur précieux héritage. Un lieu de rencontre et de travail dédié à la promotion de l’unité et de l’harmonie entre les peuples de toutes les races. Dennis insiste sur le besoin de son peuple à œuvrer et à s’engager dans un processus capable d’engendre de l’amour, de la fierté, de la compréhension et de la compassion pour tous les peuples, de retrouver l’art et les valeurs de sa culture afin de combler les fossés créés par la haine.

Ce rêve ne sera possible qu’avec la coopération de personnes qui se préoccupent de l'avenir de son peuple, comme l'association WAMBLI TOKA'HE et l'association Four Winds.

C'est un grand honneur pour l'association WAMBLI TOKA'HE de porter ce nom , qui lui a été donné personnellement par Mr Dennis Yellow Thunder et Lee Lostflower.

quelques mots sur la réserve de Pine-Ridge

où réside Dennis

Il y a aujourd'hui plus de 20.000 indiens (Sioux-Oglala) qui vivent en permanence sur la réserve de Pine Ridge. Les sioux de la réserve sont parmi les gens les plus pauvres des USA avec des revenus moyens de moins de 2,600 dollars, soit trois fois en dessous du seuil de pauvreté. Crée en 1889 par le gouvernement des Etats-Unis, la réserve de Pine Ridge couvre plus de 10.000 Km², c'est la deuxième réserve par sa taille après celle des Navajo de l'Arizona. Pine Ridge est tristement célèbre à cause du Massacre de Wounded Knee au cours duquel les troupes de l' armée massacrèrent plus de 300 sioux en 1890. Le chômage y dépasse les 80%, la réserve ne compte aucune industrie. Cette région a un des taux de mortalité infantile les plus élevés de la zone occidentale, accompagné de la plus faible espérance de vie (44 ans) concernant l'homme et la femme. L'eau courante et le tout à l'égout y sont un luxe. Le confort y est une chose inconnue.

                         Mort de RAYMOND YELLOW THUNDER

J'ai été particulièrement touché par l'histoire de la mort de RAYMOND YELLOW THUNDER ,oncle de Dennis.

C'est un samedi soir , le 12 Février 1972 , dans la ville de Gordon , que son oncle Raymond Yellow Thunder , 51 ans a été assassiné. Il est à peine âgé de 14 ans lorsque son oncle Raymond est battu à mort par quatre hommes blancs et une femme .Après s’être fait humilier , brûlé aux pieds par des cigarettes . Ils l'ont alors saoùlé ,  et ensuite dépouillé de son pantalon et tout ceci devant plus de 180 personnes , complètement indifférentes,qui participaient au bal de l'American Legion (association d'anciens combattants américains). Deux jours plus tard ,de jeunes enfants ont trouvé son corps sans vie dans un pick-up dans une décharge pour vieilles voitures.

Ce crime raciste perpétré par quatre « blancs et une femme » est resté à ce jour impuni !

                                       

              www.amazon.com/tag/american%20indian%20movement

 

C'est la deuxieme fois que j'assiste à une conférence de Dennis Yellow Thunder, ce fut une joie de t'avoir vu et de t'avoir écouté à Ornans et à Joeuf , Merci pour toutes les belles émotions que peut ressentir encore l'être humain en passant des rires aux larmes...de la haine à l'amour...

Ce fut un honneur pour moi quand Lee Lostflower m'a invité à danser!!!

             

Merci Dennis Yellow Thunder , pour ton humanisme , ton humilité , pour l'émotion....tout simplement , ta présence ! Ce fut une soirée inoubliable , pleine de bonheur !

  

En espérant te revoir très vite ,Tonio.

Page suivante Balade dans le jura 2010